Articlesphoto

Dan Croll annonce son troisième album ‘Grand Plan’

Produit aux Etats-Unis par Matthew E.White

Dan Croll est heureux d’annoncer la sortie de son troisième album, Grand Plan, qui paraîtra le 21 août prochain sur le label Communion (Tamino, Lucy Rose, Twin Peaks). Il a été produit par Matthew E. White dans ses studios de Spacebomb. Désormais installé en Californie, Croll est allé chercher l’inspiration dans ses racines musicales : James Taylor, Burt Bacharach, Joni Mitchell et le son du Laurel Canyon de la fin des années 60.

La précommande de l’album vient d’être lancée simultanément avec la sortie de deux nouveaux extraits, ‘Grand Plan’ et  ‘Work’, à écouter ci-dessous:

Le nouvel album, ‘Grand Plan’ chronique la période de douze mois – à partir de Février 2018 – quand Croll décida de faire ses valises et s’installer à Los Angeles , de peur de s’encrouter à Liverpool. Durant cette année, Croll a transformé ses nouvelles expériences en quelques vingt chansons, réduites ensuite à un ensemble de douze solides chapitres. Puis, au printemps 2019, il passa un mois entier chez le musicien et producteur Matthew E. White en Virginie afin de donner vie à ces chansons et les habiller de cet inimitable style country-psych-soul propre aux productions Spacebomb. Chaque chanson raconte une histoire, dans un ordre narratif.

Le tout dernier lot de chansons à être dévoilé inclut la chanson-titre ‘Grand Plan’ – une chanson qui parle du sentiment de se sentir écrasé quand on débarque dans une grande ville, à des milliers de kilomètres de chez soi, et que tout le monde assure grave alors que vous avez l’impression, vous, de faire du sur-place. Le tout avec des harmonies léchées et une guitare délicatement en picking… Le refrain est clair, “everyone’s got a grand plan, but I’ve barely come prepared.”

La face B de ‘Grand Plan’ est ‘Work‘ – une chanson à la fois minimaliste et élegante dont le propos est à l’exact opposé de son titre. Il s’agit plutôt de l’observation du début d’une histoire d’amour et la volonté de s’y plonger pour échapper au boulot quotidien.

“J’ai écrit ‘Grand Plan’ quelques mois après mon installation en Californie, les débuts étaient difficiles, redémarrer ma vie depuis zéro. D’un côté, c’est très excitant de vivre dans une ville aussi créative et d’être entouré de gens aussi talentueux, mais d’un autre côté (et dans mon cas), cela peut aussi être intimidant et donner l’impression qu’on est à la traîne » raconte Croll. « Grand Plan” parle de ce sentiment d’être à la traîne, que tout le monde autour de vous a une voie toute tracée en tête, a plusieurs tours de circuit d’avance et vous n’avez pas encore pris le départ.” 

A propos de ‘Work’, Croll explique, c’est juste une chanson simple et romantique qui parle des débuts d’une relation amoureuse. Vouloir juste passer du temps avec cette personne et oublier tout du monde réel et de nos problèmes d’adultes ! » 

Dan Croll se produira à Paris le 9 septembre prochain, au Hasard Ludique.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer