AmericanaArticlesNews

Old Crow Medicine Show, entre folk vintage et énergie punk…

Old Crow Medicine Show annonce son nouvel album, "Paint This Town" (ATO), à paraître le 22 avril 2022

8 décembre, 2021 – Aujourd’hui, Old Crow Medicine Show est heureux d’annoncer la sortie de Paint This Town, le septième album studio du groupe. Il sortira le 22 avril 2022 sur le label indépendant new-yorkais ATO (Black Pumas, Alabama Shakes, Dylan LeBlanc, My Morning Jacket…).

Peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique, OCMS s’est taillé une solide réputation en jouant, dès 1998, du vieux folk traditionnel et de l’americana avec une énergie punk, le tout avec, exclusivement, des instruments à cordes, influençant toute une scène, de Mumford & Sons à The Devil Makes Three, en passant par Edward Sharpe & The Magnetic Zeros – ces groupes apparaissent d’ailleurs dans l’excellent documentaire Big Easy Express. C’est le musicien bluegrass Doc Watson, en sortant d’une pharmacie, qui les découvrit alors qu’ils jouaient dans la rue à Nashville.

Old Crow Medicine Show dévoile aujourd’hui un premier extrait, la chanson-titre de l’album, « Paint This Town », qui a également fait l’objet d’une vidéo, réalisée par Travis Nicholson : on y fait un petit voyage dans le temps pour retrouver les six musiciens quand ils étaient teenagers.

Cette chanson parle du fait de grandir dans une petite ville paumée, et devoir trouver le fun partout où il peut se nicher”, explique le leader du groupe Ketch Secor. “Notre groupe s’est toujours inspiré des endroits typiques des villes américaines, là où les châteaux d’eau donnent leur nom aux villes, où le restaurant de pancakes Waffle House et la station essence sont les seuls points de rendez-vous possibles pour les jeunes de la ville ; c’est cela, le vrai décor pour la scène folk du 21ème siècle.”

Paint This Town est un bon cru pour Old Crow Medicine Show, qui, de nouveau, démontre sa capacité à fusionner introspection et énergie, grâce à une formule qui a fait du groupe l’une des formations les plus respectées, les plus influentes du pays. A l’instar de leur collègues de label, les Drive-By Truckers, OCMS n’hésite pas à lever le voile sur la face sombre de l’Amérique, sur ce nouvel album, via des chansons dont la thématique peut faire penser au Nebraska de Springsteen: des vignettes où des gens simples essaient juste de s’en sortir. Heureusement, l’énergie du groupe et ses harmonies donnent de l’espoir à ces histoires.

L’album fut enregistré au printemps 2021, au Hartland Studio, QG du groupe, avec le producteur Matt Ross-Spang (John Prine, Jason Isbell), dont la mission – réussie – aura été d’emmener les musiciens loin de leur zone de confort.

OCMS: Ketch Secor (fiddle, harmonica, guitar, banjo, vocals), Morgan Jahnig(upright bass), Cory Younts (mandolin, keyboards, drums, vocals), Jerry Pentecost (drums, mandolin), Mike Harris (slide guitar, guitar, mandolin, banjo, dobro, vocals) et Mason Via (guitar, gitjo, vocals)

En fin de compte, après toutes ces années, notre but est toujours de capter votre attention , que vous vous arrêtiez sur le trottoir et jettiez un dollar dans notre étui à guitare », confesse Morgan Jahnig, le bassiste de OCMS. “Ensuite, une fois que nous avons votre attention, nous allons vous dire des choses, comme vous parler de la crise des opioïdes, du drapeau confédéré ou du réchauffement climatique – mais nous allons le faire avec une chanson, et en dansant. Nous ressentons certes une obligation à parler des choses qui ne vont pas sur cette terre, mais nous tenons à ce que notre public passe un bon moment quand nous le faisons. »

Old Crow Medicine Show a sorti trois titres l’an dernier, trois chansons qui résonnent fort avec l’actualité – “Nashville Rising,” “Quarantined” et “Pray For America.” Le groupe a par ailleurs fait un duo avec le bluesman Keb’ Mo’ sur “The Medicine Man,” et , plus récemment, s’est associé avec la réalisatrice Julia Golonka pour concevoir une vidéo pour leur titre de 2008 “Motel In Memphis,” afin de récolter des fonds pour l’association caritative Gideon’s Army.

Durant toute l’année 2020, pendant la pandémie, OCMS a donné rendez-vous à son public dans son studio de East Nashville pour un show récurrent, en live stream, intitulé “Hartland Hootenanny”, dont un nouvel épisode est prévu le 18 décembre prochain, pour les fêtes de fin d’année. Ce show, avec la chanteuse Brittney Spencer en invitée spéciale, sera diffusé live à 19 heures central time (+7 h) sur les chaînes YouTube et Facebook du groupe.

Paint This Town Tracklist
1. Paint This Town
2. Bombs Away
3. Gloryland
4. Lord Willing and the Creek Don’t Rise
5. Honey Chile
6. Reasons To Run
7. Painkiller
8. Used To Be A Mountain
9. DeFord Rides Again
10. New Mississippi Flag
11. John Brown’s Dream
12. Hillbilly Boy

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page